Jean pierre joseph d arcet description d une magnanerie salubre au moyen de laquelle on pourra toujou - найти ufssplo.ru
Каталог самых низких цен на товары (на главную страницу)  

jean pierre joseph d arcet description d une magnanerie salubre au moyen de laquelle on pourra toujours procurer aux vers a soie le degre de ventilation de chaleur et d humidite le plus convenable pour la reussite de leur education classic reprint купить по лучшей цене

Excerpt from Histoire de Pierre de Provence, Et de la Belle MaguelonneJean de Provence un des defcendans des Seigneurs vaincus, avoit recueilli de fes pères une fortune confi dérahle; il avoit un affez grand nombre d'amis pour dif puter la fouveraineté au Comte régnant; mais il eût fallu faire couler encore le fang des Provençaux; il préféra une obfcurité tranquille à une gloire meurtriere; il c_onferva le titre de comte, fe retira à Cavaillon. &y jouit pai fiblement de fa vertu. Il avoit époufé la fille de Don Alvarès comte de Barcelone le plai{ir d'être aimé d'une femme aufii belle aufli vertueufe lui tenoit lieu de l'empire du monde. Ils n'avoient que les mêmes defirs les mêmes goûts. Si elle l'eùt exigé, Jean eût peut être en la foibleffe de conquérir fes états; s'il en avoit eu l'ambition elle auroit eu afi'ez de pouvoir pour enchaî ner fon courage. Pierre étoit l'unique fruit de leur amour; Leur tendrelïe mutuelle fe chargea feule de fon éducation. Leur premier foin fut de l'infiruire dans la religion de fes pères; il fuça avec le lait les premiers élémens d'une mo rale d'autant plus douce, que les plaifirs de l'hymen le plus fortuné en tempéroient la rigueur; il apprit par leur exemple, que de quelques couleurs odieufes que le liber tinage nous peigne la régularité des moeurs elle a plus de charmes pour qui en fait jouir, que le fyflême de vo lupté le mieux combiné ne peut en procurer.About the PublisherForgotte...
Страницы: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10


Лучший Случаный продукт: